Follow by Email

6/20/2011

Amour perdu...


M’obliger à te quitter, à te haïr ;

Me tromper, me remplacer, me détruire, me torturer,
                                             Voila, tu  l’as fait.

Tes plaies existent encore, tes blessures profondes m’irritent le corps ,

Tes doutes, tes trahisons, sonnent en chœur dans mon cœur,

 Vingt six ans de paix, des années de joies  des mois de bonheurs ;

  Vite, tu les as remplacés que par douleurs.

                                             Voila ! Je t’ai quitté et après ?

 Tu as trouvé ce que tu  cherchais ? Ta haine a commencé à germer ?

                                              Ou peut être s’est – elle stabilisée. ?

                                               Comment oublié ?

 J’été fidèle, tu m ‘ a trahi, J’été confiante, tu m’as puni.

 Je t’ai semé sous les pieds ; roses,  azalées et cyclamen,

 Tu m’as planté écorces, épée et chagrin.

                                                 Voila, tu m’as quitté


 Tes châteaux de sables sont  écroulés ; tes rêves de fées ne sont plus réalité,

                                                  Le soleil du jour les a brûlé.

  Tes promesses crient la détresse, tes caprices sont factices.

                                                   Aujourd‘hui

  Ce n’est pas de la méchanceté que je te promets, ni de la haine que je te porterai …

   Seulement, je te souhaite trouver , ce que je t’avais espéré …

                                                     Bonheur, respect et fidélité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire